Talassa traite l'eau du robinet

La société Talassa présente deux appareils pour le traitement de l'eau potable : un kit de purification et un osmoseur à flux direct. Pour l'entreprise, ces appareils représentent des alternatives aux bouteilles d'eau et aux carafes filtrantes, que les professionnels doivent s'approprier car il existe un marché potentiel important, comme l'explique Jean-Christophe Meynand, co-gérant de Talassa.


Le kit d'ultra-filtration FT Line

Talassa traite l'eau du robinet
FT Line est un système d'ultra-filtration qui s'installe sous l'évier par raccordement sur l'eau froide. Il est composé de trois cartouches :
  • La première élimine les matières en suspension de taille supérieure à 5 microns (boues, sables, particules);
  • La seconde cartouche, composée de charbons actifs comprimés, retient les métaux lourds, enlève les goûts et odeurs déplaisants de l'eau (chlore, terre...);
  • La troisième est un module d'infiltration composé de fibres microporeuses à 0,1 micron.
Cette finesse de filtration contient et préserve l'eau des développements bactériens et principaux virus. Pour l'utilisateur, l'achat du FT Line est rentabilisé dès la première années d'utilisation, l'eau de boisson fournie étant 2 à 4 fois moins chères que de l'eau en bouteille.

Lire la fiche technique

Article Filièrepro de Février 2012

Talassa traite l'eau du robinet
Filière Pro - Pour quelles raisons proposez-vous deux nouveaux appareils de traitement de l'eau potable?
Jean-Christophe Meynand
"Nous partons d'un constat : le marché de l'eau de boisson existe en France mais il n'est pas dans l'environnement professionnel. 60% des Français ont une eau calcaire, un Français sur deux consomme de l'eau en bouteille et 3 millions de foyers ont une carafe filtrante.
Or, aujourd'hui il existe des systèmes de filtration sous évier qui éliminent particules, mauvais goûts et odeurs et neutralisent le développement bactérien. Ils traitent 30 litres d'eau par jour qui peuvent servir pour la boisson, mais aussi pour laver les fruits et légumes, faire le café, cuisiner, etc...


Filière Pro -Comment développer ce marché?
Jean-Christophe Meynand
"Le marché est sous-développé car les utilisateurs ne connaissent pas les solutions à leur disposition. De plus, ils n'ont pas forcément conscience des problèmes auxquels ils sont confrontés, trouvant normal d'acheter de l'eau en bouteille parce que celle du robinet a un goût, ou d'utiliser de l'anti-tartre pour éviter les traces de calcaire sur la robinetterie et la vaisselle. Il faut souvent discuter avec eux pour se rendre compte des problèmes et donc de pouvoir leur proposer des solutions.


Filière Pro - Et quelles actions menez-vous?
Jean-Christophe Meynand
Nous accompagnons les professionnels dans la présentation des solutions aux utilisateurs. Nous proposons des formations, sur notre site de Lyon ou dans les agences de nos distributeurs. En 2011, nous avons reçu plus de 150 installateurs qui ont pu valider leurs acquis techniques, découvrir de nouveaux produits et les outils d'aide à la vente que nous mettons à leur disposition : documentations commerciales, testeur de qualité d'eau qu'ils peuvent remettre à leurs clients avec leurs devis, matériels de démonstration et PLV pour leurs show-room. Nous avons aussi développé et structuré depuis trois ans un service technique sur lequel les professionnels peuvent s'appuyer lors de la mise en service des appareils, la gestion du SAV et les opérations d'entretien. Enfin, depuis cet été, nous avons un site Internet complet qui s'adresse aussi bien aux professionnels qu'aux utilisateurs. Notre priorité pour 2012 sera d'accentuer la formation de nos clients et des installateurs pour recentrer et développer le marché du traitement de l'eau dans la filière professionnelle.


Filière Pro - Quels moyens humains mettez-vous en oeuvre?
Jean-Christophe Meynand
Nous allons recruter deux technico-commerciaux pour être plus présents auprès des installateurs et des distributeurs.


L'osmoseur Binature

Talassa traite l'eau du robinet
Installé sous l'évier et branché sur l'alimentation en eau froide, l'osmoseur Binature traite et purifie l'eau potable. Conseillé pour les régions où les eaux sont chargées en nitrate, cet appareil fonctionne grâce à deux cartouches de filtration, la première retenant les sédiments et les particules en suspension tandis que la deuxième au charbon actif, élimine les mauvais goûts et odeurs. L'eau traverse ensuite une double membrane à osmose inverse qui élimine des particules dissoutes pour ne laisser passer que les molécules d'eau. Le traitement de l'eau se fait en direct : il n'y a pas de réservoir de stockage.


Lire la fiche technique