Le vrai du faux sur les adoucisseurs d’eau

Dans cet article, nous allons aborder l’ensemble des questions que l’on peut se poser sur le calcaire et les adoucisseurs d’eau, en vous démontrant les bienfaits ainsi que les fausses idées que l’on peut se faire.

- Le calcaire n’est pas une fatalité : VRAI
Le calcaire présent dans l’eau provoque des traces blanches sur les robinets, une usure accélérée des appareils électroménagers, des démangeaisons sur le corps… Il est possible de traiter ces désagréments en installant un adoucisseur d’eau. Grâce au principe de l’échange ionique (substitution des ions sodium aux ions calcium et magnésium), l’eau est débarrassée de son calcaire.

- Le calcaire protège la tuyauterie et les appareils électroménagers : FAUX
Il est illusoire de penser que le calcaire puisse protéger vos canalisations contre les formes de corrosion. Même sous une couche de calcaire, la corrosion se développe. Il faut traiter la corrosion avec des produits spécifiques, indépendamment de l’adoucisseur d’eau.

- Un adoucisseur favorise la prolifération bactérienne : FAUX
En évitant l’entartage, l’adoucisseur d’eau constitue un traitement préventif contre certaines bactéries. Pour assurer la sécurité sanitaire de son adoucisseur, il faut veiller à bien le régler (cycle de régénération) et à le surveiller régulièrement (entretien chaque année).

- Un adoucisseur permet de faire des économies, en respectant l’environnement : VRAI
Les dépôts de tarte dans les canalisations et les appareils électroménagers ont pour conséquence une augmentation de la consommation d’énergie, donc de vos factures. L’eau adoucie permet de limiter la consommation d’énergie et d’augmenter la durée de vie des appareils électroménagers. L’adoucisseur permet de limiter l’utilisation de produits chimiques luttant contre le calcaire, qui sont réputer nocifs. De plus, une eau adoucie permet d’utiliser moins de savon, de lessive… ce qui limite les rejets de produits détergents dans nos nappes phréatiques.

- L’eau adoucie est potable : VRAI
L’adoucissement sur résines échangeuses d’ions fait partie des procédés reconnus par le Ministère de la Santé pour le traitement des eaux destinées à la consommation humaine (Circulaire DGS n°2000-166 du 28 mars 2000).

- Boire de l’eau adoucie peut provoquer une carence en calcium : FAUX
Le calcium est un minérale très présent dans l’alimentation (produits laitiers, légumes…). Une alimentation équilibrée répond donc à ce besoin, même en cas d’absence de calcium dans l’eau de boisson. Les réglementations françaises et européennes n’imposent pas un taux minime de calcium dans l’eau destinée à la consommation.

- L’eau froide ne doit pas être adoucie : FAUX
La plupart des appareils électroménagers d’un domicile sont raccordés à l’eau froide, ce qui prouve qu’adoucir l’eau froide n’a rien de négatif. De plus, comme expliqué précédemment, l’eau adoucie est potable, qu’elle soit froide ou chaude.

- Pour entretenir son adoucisseur, tous les sels se valent : FAUX
Le sel de régénération pour un adoucisseur domestique se présente sous forme de pastilles. Il faut que ce sel réponde à plusieurs critères de qualité chimique et physique. Il doit répondre à la norme NF EN 973. Il faut donc se fournir chez des experts du traitement d’eau.

Enfin, pour vous encourager et vous rassurer sur l’usage d’un adoucisseur, voici les 3 bonnes raisons de passer à l’acte :
- Protéger ses équipements électroménagers et faire des économies
- Agir pour le développement durable
- Améliorer le confort de votre domicile


Découvrez tous nos produits sur notre site.Voir toutes les actualités