Désinfection de l’air : nouveau dispositif testé par quatre lycées du Rhône

Aérer les locaux est un des gestes recommandés à mettre en place pour lutter contre le virus du Covid-19. La Région va donc équiper les écoles et lycées du Rhône d’un dispositif de désinfection par lumière pour traiter l’air contre les bactéries.

Cette opération fait partie du plan des 10M d’euros engagés pour la purification de l’air dans les établissements de la Région.

Une dizaine d’établissements pour l’instant vont pouvoir mettre en place et expérimenter ce dispositif pour ensuite envisager de fournir ce système de traitement à l’ensemble des établissements.

Quatre de ces établissements sont situés dans le Rhône :

- le lycée Jacquard (Oullins) - la cité scolaire Marcel-Sembat (Vénissieux) - le lycée Fernand-Forest (Saint-Priest) - le lycée Descartes (Saint-Genis-Laval)

Des études scientifiques internationales mettent en évidence l’efficacité de cette innovation. Ce système de désinfection par ultraviolets (UV-C) agit pour la destruction des bactéries et des virus qui deviennent incapables de se reproduire et perdent donc leur pouvoir d’infection. Parmi eux nous retrouvons les coronavirus SARS-CoV-2 (Covid-19, SRAS, MERS…).

Si les résultats sont positifs après une première expérimentation dans le lycée du Puy-de-Dôme, cette technologie sera largement déployée. Bien sur, celle-ci sera accompagnée d’un test sur les mesures de qualité d’air, mené par un laboratoire scientifique, afin de contrôler l’efficacité de cette démarche.

Talassa croit en ce process, c’est pour cela, que l’EMMO PUR 75 TR a été développé pour contribuer à la lutte du virus.Voir toutes les actualités